Accueil > S’informer > Articles et traductions > Télévision algérienne : une ouverture (...)

Télévision algérienne : une ouverture en trompe-l’œil

par Djamel Belayachi

, par Afrik.com

La télévision publique algérienne s’est mise soudainement, depuis début octobre, à traiter des sujets jusque-là proscrits (commémoration du 5 octobre, les familles de disparus, etc). Le président Bouteflika aurait adressé une « instruction ferme » aux responsables de la télévision pour que soient abordées les « préoccupations de la population », selon la presse algérienne. Les partis d’opposition, syndicats autonomes et autres association n’auront cependant pas droit à l’antenne. L’ouverture a vite montré ses limites. Lire

Agenda Tous les événements

Sur nos sites Tous les sites

S'abonner aux lettres Les dernières lettres

Suivez-nous