Accueil > S’informer > Dossiers > Femmes autochtones disparues et assassinées au Canada > Ressources documentaires sur les (...)

Dossier Femmes autochtones disparues et assassinées au Canada

Ressources documentaires sur les femmes autochtones du Canada

, par CEDIDELP , GERGAUD Sophie

Bibliographie

Ouvrages/Articles

Soeurs volées, Enquête sur un féminicide au Canada
Walter, Emmanuelle, LUX EDITIONS, 2014 – 218 P.
Le livre-enquête d’Emmanuelle Walter sur les assassinats ou disparitions des femmes autochtones au Canada.
http://www.soeurs-volees.com/

Ces assassinats massifs de femmes amérindiennes que le Canada refuse de voir
Gouin, Simon, Bastamag, 15/12/14.
Interview d’Emmanuelle Walter, une journaliste française installée au Québec qui a décidé de raconter le drame des 1181 femmes autochtones disparues en retraçant dans son livre Sœurs volées le parcours de deux d’entre elles, introuvables depuis 2008.
http://www.bastamag.net/Au-Canada-la-misere-des

RCMP report on murdered and missing Aboriginal women is statistically skewed
Palmater Pamela, avril 2015 (en anglais)
Tribune éloquente de la célèbre avocate Pamela D. Palmater, d’origine mi’kmak, qui dénonce les écueils de l’enquête nationale menée par la Gendarmerie royale du Canada sur les disparitions de femmes autochtones à travers le pays, rendue publique en décembre 2014.
http://rabble.ca/blogs/bloggers/pamela-palmater/2015/04/rcmp-report-on-murdered-and-missing-aboriginal-women-statisti

Paroles de femmes autochtones
GITPA. - PARIS : L’HARMATTAN, 2006. - 175 P.
Les femmes autochtones sont confrontées à une triple discrimination : celle qu’elles subissent en raison de leur pauvreté, celle qui est réservée aux peuples autochtones et celle dont elles sont victimes en tant que femmes. Ce volume rassemble des articles traitant de la situation des femmes autochtones en Afrique, en Amérique du Nord (Canada), en Asie et dans l’Arctique.

Le féminicide autochtone sort enfin de l’ombre
BAGES, Léa, in CLARA MAGAZINE N° 153 [02/01/2016]. - P. 20-21
Résumé : Le 8 décembre 2015, Justin Trudeau, Premier ministre canadien, a annoncé l’ouverture d’une enquête publique concernant les assassinats et les disparitions d’Amérindiennes. Si pour les militantes de l’association "Idle no more", il s’agit d’un tournant dans l’histoire du pays qui peut changer la condition des femmes autochtones, peu de Canadiennes connaissent la réalité de ce "féminicide".

Rapports institutionnels

Missing and murdered Indigenous women in British Columbia
Rapport de la Cour interaméricaine des droits de l’homme, 2014, 127 P. (en anglais)
Après une contextualisation socio-historique des disparitions de femmes autochtones en Colombie-Britannique, le rapport examine les devoirs des gouvernements provincial et fédéral envers les femmes autochtones, en dénonce les échecs et livre des recommandations d’actions.
http://www.oas.org/en/iachr/reports/pdfs/indigenous-women-bc-canada-en.pdf

Les femmes autochtones disparues et assassinées : un aperçu opérationnel national
Rapport de la Gendarmerie royale du Canada, 2014, 24 P.
Etude de la Gendarmerie royale du Canada sur les cas déclarés de femmes autochtones disparues et assassinées en vue d’une meilleure prévention du crime et d’une responsabilisation accrue des enquêtes criminelles.
http://www.rcmp-grc.gc.ca/wam/media/462/original/df416e8db8dd9b00fa7c835a55d6eabd.pdf

Forsaken, The Report of the Missing Women Commission of Inquiry
Oppal, Wally, 2012, 180 P.
Rapport final de la commission Oppal sur les femmes disparues et assassinées. Lancée en 2010 et dirigée par Wally Oppal, alors procureur général de la Colombie-Britannique et enquêteur public, cette étude poussée a notamment porté sur le travail des policiers et les événements qui ont mené à l’arrestation du tueur en série Robert Pickton.
https://fr.scribd.com/doc/117153992/Synopsis-du-rapport-final-de-la-commission-Oppal-sur-les-femmes-disparues

Rapports d’ONG

Canada Stolen Sisters, A human rights response to discrimination and violence agains Indigenous women in Canada
Amnesty International, 2004, 37 P. (en anglais)
L’un des premiers rapports à rendre public le nombre dramatique de disparitions et de violences subies par les femmes autochtones, à dénoncer ces crimes commis en toute impunité et à dénoncer le racisme latent dont ils témoignent.
http://www.amnesty.ca/sites/default/files/amr200032004enstolensisters.pdf

Assez de vies volées ! Discrimination et violence contre les femmes autochtones au Canada : une réaction d’ensemble est nécessaire
Amnesty International, 2008, 32 P.
Présentation du contexte et de la campagne d’action lancée par Amnestie International Canada en 2009.
http://amnistie.ca/sites/default/files/upload/documents/publications/amr200122009fraassezdeviesvolees.pdf

Ceux qui nous emmènent : Abus policiers et lacunes dans la protection des femmes et filles autochtones dans le nord de la Colombie-Britannique, Canada
Rapport Human Rights Watch, 2013, 102 P.
Un rapport très fouillé sur les disparitions et les assassinats de femmes autochtones en Colombie-Britannique, province canadienne particulièrement touchée. Outre le contexte historique dans lequel s’inscrivent ces disparitions, le rapport de Human Rights Watch dénonce la maltraitance chronique dont font preuve les forces de police à l’égard des femmes autochtones et révèle un racisme institutionnel effrayant. La force de ce rapport réside dans les nombreux témoignages récoltés au cours d’une enquête de terrain intensive.
https://www.hrw.org/sites/default/files/reports/canada0213fr_forinsertWebFull.pdf

Femmes autochtones du Québec, Nānīawig Māmawe Nīnawind – Debout et solidaires
Femmes autochtones disparues ou assassinées au Québec, 2015, 180 P.
Une analyse des violences envers les femmes autochtones réalisée par Femmes Autochtones du Québec qui aborde notamment la question de l’idéologie de l’effacement à l’oeuvre dans la société canadienne et qui énonce différentes recommandations pour faire évoluer durablement la situation.
http://www.faq-qnw.org/wp-content/uploads/2016/09/RapportFADA-Copie.pdf

Filmographie

Highway of Tears
Matthew Smiley, 2015, 80mn
Documentaire canadien consacré à l’autoroute 16 en Colombie-Britannique, surnommée « l’autoroute des larmes », tristement célèbre pour les nombreux cas de disparitions et d’assassinats de femmes autochtones qui y sont survenus et qui demeurent pour la plupart non-résolus. Le film lie ces disparitions à un racisme latent et institutionnalisé et revient sur le cas du meurtrier en série Robert Pickton, accusé d’avoir tué près de 50 femmes autochtones.
https://www.youtube.com/watch?v=nkyD2aN2DTw

Nimiseyak Begiiwag (Sisters come home)
2014, 5mn
Court-métrage documentaire consacré à quatre femmes anishinabe qui racontent leurs visions et leurs expériences personnelles du racisme et du sexisme, et les liens qu’elles font entre ces derniers et les femmes autochtones disparues et assassinées au Canada.
http://www.wapikoni.ca/movies/sisters-come-home-nimiseyak-bigiiwag

The routes
James McDougall, 2014, 4mn
Court-métrage documentaire au cours duquel un homme parcourt sa communauté en vélo, au gré de ses souvenirs et des événements troublants qui en ont marqué l’histoire, dont la disparition de deux jeunes adolescentes.
http://www.wapikoni.ca/movies/the-routes

Unknown
Shaynah Decontie, 2010, 4mn
Court-métrage documentaire sur Maisy et Shanon, deux adolescentes de la communauté de Kitigan-Zibi disparues depuis 2008 dans l’indifférence totale des médias.
http://www.wapikoni.ca/movies/unknown

Radio

« Canada : portées disparues, le drame des femmes autochtones »
Emission « Interception » diffusée sur France Inter le 27 mars 2016 et au cours de laquelle la journaliste Sarah Maquet nous emmène à la rencontre de ces familles marquées par une disparition, de ces associations ou structures communautaires qui tentent de faire réagir les autorités du pays, après des décennies d’indifférence.
https://www.franceinter.fr/emissions/interception/interception-27-mars-2016

Outils

Le jeu des couvertures (Blanket exercise)
Cet atelier participatif d’une demi-heure se veut une expérience d’apprentissage couvrant 500 ans d’histoire canadienne. Les participants jouent les rôles des peuples autochtones et voyagent à travers le temps, expérimentant la période pré-contact, la négociation des traités, la colonisation et les résistances. En impliquant émotionnellement et intellectuellement les participants, le jeu des couvertures éduque et invite au partage d’expériences en collectif.
http://kairosblanketexercise.org (en anglais)
http://justicepaix.org/wp-content/uploads/2016/02/Version-site-Internet-ROJEP_Exercice-des-Couvertures_2016.pdf (en français)

S'abonner aux lettres Les dernières lettres

Suivez-nous