Accueil > S’informer > Articles et traductions > Produire de la richesse autrement. (...)

Produire de la richesse autrement. Usines récupérées, coopératives, micro-finance,… les révolutions silencieuses

Publicetim N°31, 176 pages 2008, 6 € (10 CHF)

, par CETIM

Quel point commun y-a-t-il entre les militantes du Cercle d’auto promotion pour un développement durable au Bénin, les piqueteros d’Argentine, les activistes du mouvement social de micro-épargne Nigera Kori au Bangladesh, les socios des coopératives Mondragón en Espagne, les ouvriers de l’usine récupérée Zanón en Argentine… ?

Elles et ils sont investis dans une expérience d’économie sociale et solidaire collective, véritable laboratoire d’alternative sociale. On en recense des milliers. Souvent impulsées par la nécessité de survi­vre, elles existent et produisent autrement sans avoir nécessai­rement attendu une situation politique favorable.
Elles font rarement la une des journaux alors qu’elles présentent des éléments positifs, voire subversifs, servant à la construction d’un monde plus solidaire et juste. Ce livre relate quelques-unes des ces pratiques relevées à travers le monde.
Mais allons plus loin. Quel est le rapport de ces expériences à la mondialisation, à l’Etat, au pouvoir ? Peuvent-elles générer une croissance endogène ? Quels enseignements généraux tirer ? Quelle pourrait être une politique d’Etat favorisant le développement de l’économie sociale et solidaire ?

Cet ouvrage donne des éléments de réponses qui ne manqueront pas de susciter l’intérêt du public à la recherche d’alternatives et d’autres modes de production et de consommation ou prêt à s’investir dans le domaine de l’économie sociale et solidaire.

Agenda Tous les événements

Sur nos sites Tous les sites

S'abonner aux lettres Les dernières lettres

Suivez-nous