Accueil > S’informer > Dossiers > Emergence de nouvelles exigences démocratiques au Mexique > Outils pédagogiques sur le Mexique

Dossier Emergence de nouvelles exigences démocratiques au Mexique

Outils pédagogiques sur le Mexique

, par CIDES

Vidéos

Mujeres Indigenas en lucha : MILAC = Femmes autochtones en lutte
DESHORS, Elsa. - FRANCE : AUTOPRODUCTION, 2009. - 11 mn.
Militer change la vie. C’est le constat bien réel des membres de l’association civile Mujeres Indigenas en Lucha (MILAC) après douze années d’existence. L’objectif de départ, l’égalité homme/femme, a bousculé les moeurs au sein des communautés autochtones de l’État de Guerrero au Mexique. Plus d’un millier de personnes sont aujourd’hui engagées dans cette lutte. Ce film, sous la forme d’un bilan, est l’occasion pour les femmes de témoigner de leur engagement, de leurs conquêtes et de leurs projets.

Histoires d’écotourisme : Expériences communautaires
BOUTEILLER, Pierre ; KUHN, Damien. - FRANCE : ECHOWAY, 2006. - 30 mn.
Résumé : Dans des reportages et des interviews sont explicités les mises en oeuvre et le développement de l’écotourisme au Mexique. Ainsi est étudiée la mise en place d’un comité sur l’île de Soyatelpec. On nous présente aussi la réserve de biosphère de Los Tuxtlas et la lutte contre la déforestation ainsi que l’organisation locale pour accueillir les touristes. De la même manière, on nous montre comment, à partir de la construction d’un hôtel communautaire, d’un travail de développement de l’artisanat textile et de la création de micro-entreprises, l’écotourisme au Mexique est réalisé par des agriculteurs qui doivent mener de pair cette activité et le travail de leur terre.

Mexico, une soif impossible à étancher
MONTIBERT, Nicolas - IRD ; WWAP - 2007, 28 mn.
L’approvisionnement en eau de l’agglomération de Mexico (20 millions d’habitants) soulève de nombreux problèmes. Le pompage dans les nappes souterraines les a asséchées et la ville s’enfonce, exigeant des travaux de soutènement. Un nouveau système d’alimentation en eau comporte 7 barrages, distants d’environ 150 km de Mexico. Mais, de ce fait, les habitants de la région concernée sont presque privés d’eau ; aucune installation n’a été faite pour eux et ils en réclament au gouvernement fédéral. Par ailleurs, il y a peu d’installations d’assainissement ; beaucoup de lacs et de rivières sont pollués, les eaux d’irrigation sont souvent insalubres. Le réseau d’eau en ville est vétuste, entraînant pertes d’eaux et risques de pollution. Les entreprises d’eau en bouteille profitent de la situation.

Agenda Tous les événements

S'abonner aux lettres Les dernières lettres

Suivez-nous