Accueil > S’informer > Articles et traductions > Liberté de la presse : Mohammed VI (...)

Liberté de la presse : Mohammed VI pire que le Hassan II des années 90

, par LaKome

Le Roi du Maroc, Mohammed 6

Après Le Journal, Nichan ou encore Demain, c’est autour du site d’information, LaKome, de faire face à la machine de la répression de la presse au Maroc. Le 17 septembre dernier, le journaliste indépendant et rédacteur en chef de La Kome, Ali Anouzla a été incarcéré et poursuivi pour « assistance à des criminels ayant commis des actes de terrorisme ».

LaKome, connut pour mener des enquêtes et s’attaquer aux tabous tels que l’affaire de la grâce royale d’un pédophile espagnol l’été dernier, accuse le pouvoir d’une dégradation de la situation de la liberté de la presse. Consultez l’intégralité de l’article sur LaKome

Pour signer la pétition pour la libération d’A. Anouzla, c’est sur le site d’Avaaz

Sur nos sites Tous les sites

S'abonner aux lettres Les dernières lettres

Suivez-nous