Accueil > S’informer > Dossiers > Les médias libres : un levier structurant

Dossier Introduction

Les médias libres : un levier structurant de la démocratie et de la citoyenneté

3ème Forum mondial des médias libres (FMML) - Tunis

, par CEDIDELP , GERGAUD Sophie

Le prochain Forum Social Mondial aura lieu à Tunis, du 26 au 30 mars 2013. A cet effet, les organisateurs du 3ème Forum mondial des médias libres (FMML) lancent un appel à participation à tous les militant(e)s, activistes civils de l’espace des médias communautaires et associatifs, journalistes citoyen(ne)s, etc.

Après trois forums au Brésil (Rio de Janeiro 2008, Vitória 2009 et Porto Alegre 2012), trois rencontres préparatoires en Afrique du Nord (Marrakech 2011, Tunis 2012 et Marrakech 2013), deux éditions mondiales (Belém 2009 et Rio de Janeiro 2012) et une Assemblée de Convergence au Forum Social Mondial (Dakar 2011), les médias libres se donnent à nouveau l’opportunité d’avancer avec cette troisième édition mondiale qui aura lieu à Tunis, sur le Campus Al Manar, du 24 au 30 mars 2013.
En plus de couvrir les activités et les débats du FSM, les médias libres auront également des activités spécifiques pendant le 3ème FMML : activités autogérées, ateliers de formations, forums, conférences, débats, couverture médiatique, espaces d’expositions et de documentation, assemblée de convergence... Un village des médias libres sera mis en place durant toute la durée du forum avec un espace privilégié dédié aux radios associatives.

Ritimo s’engage activement dans le IIIème Forum Mondial des Médias Libres, en co-organisant, entre autres, une table ronde sur le droit à la communication et à l’information (état des lieux et perpectives à travers le monde) ainsi qu’un séminaire sur l’appropriation citoyenne des technologiques de l’information et de la Communication (indépendance d’Internet, l’accaparement des savoirs et les expériences de mutualisation sur le web)...

JPEG - 17.7 ko
Forum mondial des médias libres
Logo du 3ème forum mondial des médias libres

En amont du FMML, et en continuation avec le travail de veille documentaire sur le thème de l’information et de la communication alternative effectué chaque mois par le Cedidelp pour Ritimo, ce dossier spécial se propose d’aborder quelques grandes problématiques fondamentales dans le domaine des médias libres et alternatifs.
Dans un article du Journal des Alternatives, Ritimo revient sur les thématiques à l’honneur du FMML (liberté d’expression, logiciels libres, accès à l’information, réseaux sociaux, radios communautaires), alors que Thierry Borde, sur Sens Public, rappelle l’enjeu fondamental que représentent les médias citoyens pour la démocratie.
Le FMML et le FSM se déroulant à Tunis, il nous a semblé intéressant de nous pencher plus précisément sur le contexte tunisien, notamment en examinant le rôle qu’a pu jouer la communication citoyenne dans le mouvement populaire de la Révolution de Jasmin. D’autres articles dressent un portrait plus sombre de la situation de la liberté de la presse et d’expression en Tunisie. D’une part, IFEX (Réseau mondial pour la liberté d’expression) déplore que les références aux libertés et à la réglementation des médias dans la Constitution du pays ne soient pas conformes aux normes internationales et négligent de garantir l’indépendance des médias. D’autre part, Reporters sans frontières fait état de nouvelles menaces à l’encontre des nouvelles radios citoyennes. A l’occasion de la journée mondiale de la radio, l’UNESCO a d’ailleurs publié un article particulièrement édifiant sur les différentes pressions et agressions subies par les journalistes radio dans plusieurs endroits du monde.
En Amérique latine, les citoyens se mobilisent pour faire évoluer les législations et garantir ainsi le droit à la communication et à l’information. C’est le cas notamment au Vénézuela, en Colombie et au Guatemala où les populations autochtones sont particulièrement actives. Un article de RFI revient sur le coup de théâtre du 7 décembre dernier, alors que la loi antitrust a été suspendue à la dernière minute, symbole de la lutte sans merci entre le gouvernement argentin et le principal groupe médiatique du pays, Clarin.
Enfin, la question des logiciels libres est abordée par Bernardo Gutierrez qui explore les différentes initiatives collaboratives autour du Peer-2-Peer et du code libre.

Consultez l’appel à participation au Forum Mondial des Médias Libres sur le Portail d’information Forumsocial.info ou sur le site du FMML

Agenda Tous les événements

S'abonner aux lettres Les dernières lettres

Suivez-nous