Accueil > S’informer > Articles et traductions > Les forces hostiles au journalisme (...)

Les forces hostiles au journalisme d’investigation

, par ALMEIDA Monica

L’affaire Cahuzac a rappelé l’importance du journalisme d’investigation et d’une justice indépendante pour la démocratie, relève la journaliste équatorienne Monica Almeida. Pourtant, dans le monde entier, des gouvernements, des entreprises ou des célébrités s’emploient à « promouvoir un cadre réglementaire pervers pour défendre ce qu’ils perçoivent comme leur droit sacré d’échapper à toute critique et à tout contrôle ».

Dans bien des pays qui se prétendent démocratiques, le contexte institutionnel et juridique n’est pas toujours aussi propice à l’exercice de la fonction de vigilance d’une presse qui, on le sait par ailleurs, ne se comporte elle-même pas toujours de façon exemplaire. Pourtant, il ne manque pas de par le monde de journalistes scrupuleux qui essaient d’exercer cette fonction dans des conditions parfois peu favorables. Cela ne plait pas à tout le monde.

JPEG - 28.3 ko
Nuage de mots sur la presse

Petit tour d’horizon en Europe et en Amérique du Sud des attaques récurrentes au journalisme d’investigation... Par Monica Almeida, journaliste, chef de la rédaction de Quito du quotidien El Universo.

Consultez l’intégralité de l’article sur le Blog de Mediapart

Agenda Tous les événements

S'abonner aux lettres Les dernières lettres

Suivez-nous