Accueil > S’informer > Articles et traductions > Le charbon austral provoque une (...)

Le charbon austral provoque une nouvelle bataille énergétique au Chili.

O carvão austral provoca uma nova batalha energética

, por JARROUD Marianela

Un énorme projet d’exploitation de charbon de basse qualité dans la région australe du Chili attise à nouveau les conflits entre le gouvernement, les sociétés minières et les défenseurs de l’environnement. En effet, l’île Riesco à la pointe sud de l’Amérique du Sud est une île où la biodiversité est très riche mais très fragile et qui est maintenant très menacée par ce mégaprojet. La première mine a été approuvé par le Bureau d’évaluation environnementale de la région de Magallanes en 2011 et ratifié la même année par le Conseil des ministres pour le développement durable, en dépit de plus de 1500 observations présentées par les organisations environnementales et de la société civile . La région de Magallanes possède les principales réserves de charbon du Chili, stratégiques pour un pays dont la demande d’énergie est élevée et dépend des importations. C’est pourtant un charbon de mauvaise qualité avec un faible pouvoir calorifique. De plus, des études environnementales bâclées ont minimisé l’impact économique de l’extraction du charbon et de sa cargaison en mer, facteur d’acidification des eaux côtières. Avec ce projet, le Chili va acquérir 55% de sa production d’électricité mais en multipliant les gaz à effets de serre. Une plainte est actuellement en cours pour stopper le projet.

Consultez l’intégralité de l’article en portugais sur Tierramerica

Agenda Tous les événements

S'abonner aux lettres Les dernières lettres

Suivez-nous