Accueil > S’informer > Articles et traductions > Le Brics, l’Unasur et la Cela dessinent

Le Brics, l’Unasur et la Cela dessinent une nouvelle carte du monde multipolaire

, par Pambazuka

"Le groupe du Brics (Brésil, Inde, Russie, Chine et Afrique du Sud) a décidé lors de son récent sommet au Brésil (en juillet 2014) de créer une banque de développement (la New Development Bank, Ndb) et un fonds de réserve (le Contingency Reserve Arrangement, Cra), qui rempliront les mêmes fonctions que celles pour lesquelles ont été crés le FMI et la Banque Mondiale, c’est-à-dire, mobiliser des ressources pour financer des projets d’infrastructure et servir de mécanisme préventif face à des épisodes de volatilité financière. Il s’agit de l’accord financier multilatéral le plus important depuis la création des institutions de Bretton Woods (...).

Un vent nouveau, porteur d’idées sur le développement soutenable et inclusif souffle sur la scène mondiale, venant du Brics et d’Amérique Latine, secoue les bases qui soutiennent l’ordre mondial dessiné en 1944 par les Accords de Bretton Woods. Le surgissement du Brics comme moteur de l’économie globale à cause de ses taux soutenus de croissance élevée, remet en cause l’ordre financier établi depuis la Seconde Guerre mondiale. La nouvelle architecture financière globale d’un monde toujours plus multipolaire, n’aura plus le dollar comme centre de gravité et les institutions surgies des Accords de Bretton Woods n’exerceront plus le rôle de direction qui leur fut assigné et que les intérêts transnationaux se sont approprié."...

Consultez l’intégralité de l’article sur le site Pambazuka.net

Agenda Tous les événements

Sur nos sites Tous les sites

S'abonner aux lettres Les dernières lettres

Suivez-nous