Accueil > S’informer > Articles et traductions > Dette et droits humains

Dette et droits humains

Editions du CETIM, 2007, 48 pages.

, par CETIM

Lorsque l’on parle de la dette extérieure, on se réfère à l’endettement des pays dits du Tiers Monde (pays du Sud) depuis les années 1960 jusqu’à nos jours.
Si le montant de la dette s’élevait à 70 milliards de dollars états-uniens en 1970, il a été multiplié par 40 pour atteindre en 2006 un niveau insuppor­table pour ces pays : 2 850 milliards de dollars états-uniens ! Il faut préciser qu’il s’agit aussi bien des dettes publiques et privées que des dettes bilatérales et multilatérales, sachant qu’elles peuvent changer de « catégorie » à travers « les rachats et les transferts de créances, les reprises de dettes et les cautions, les prêts arrivés à échéance remplacés par de nouveaux emprunts, les rééche­lonnements et les remises partielles mais conditionnées, les détournements et les évasions, les pots de vins et les inscriptions fictives… ».

  • Imprimer ou télécharger cette publication sur le site Internet du CETIM

Agenda Tous les événements

Sur nos sites Tous les sites

S'abonner aux lettres Les dernières lettres

Suivez-nous