Accueil > S’informer > Dossiers > Commerce équitable : quelle réponse aux défis sociaux et environnementaux (...) > Des consommateurs sympathisants… et (...)

Dossier Commerce équitable : quelle réponse aux défis sociaux et environnementaux ?

Des consommateurs sympathisants… et des questions

, par CDTM de Paris

Les enquêtes auprès des consommateurs montrent, année après année, la croissance de la notoriété du commerce équitable. En France, le volume de vente a progressé de 17,5 % entre 2014 et 2015. Son chiffre d’affaires, pour 2015, est de 613 millions d’euros [1].

Cependant, certains consommateurs s’interrogent sur l’efficacité de la démarche pour les producteurs. Ne serait-ce pas pour l’entreprise une manière de se donner bonne conscience ? Les études d’impact réalisées auprès des producteurs apportent une réponse assez positive sur la pertinence de la démarche : stabilité et autonomisation des communautés, réduction des inégalités hommes-femmes, meilleure gouvernance…

Une autre interrogation des consommateurs concerne la commercialisation des produits équitables dans les réseaux de grande distribution dont les méthodes de travail sont en contradiction totale avec les valeurs fondamentales du commerce équitable. Pourtant, c’est bien grâce à la présence de produits équitables dans les rayons des grandes surfaces que le volume des ventes est devenu significatif. Actuellement, 42 % des ventes de produits équitables se font en grandes surfaces. Néanmoins celles-ci, contrairement aux boutiques spécialisées, ne sont pas des lieux propices pour expliquer la démarche du commerce équitable. D’où l’importance des manifestations organisées par les acteurs qui éduquent au commerce équitable.

Si le nombre de boutiques « militantes » diminue, les ventes en magasins bio – produits équitables Sud et Nord confondus – ont fortement progressé (23 % du total des ventes). Les ventes en grandes surfaces continuent à croître plus lentement (44 % du total des ventes). Le e-commerce, la restauration et les achats professionnels constituent le reste des ventes.

Agenda Tous les événements

S'abonner aux lettres Les dernières lettres

Suivez-nous