Accueil > S’informer > Articles et traductions > De l’homme aux bois à l’homme aux (...)

De l’homme aux bois à l’homme aux poissons

La traque des indigènes de l’hexagone

, par LE SANN Alain

Depuis le 19ème siècle, l’Etat a toujours voulu remettre en cause la gestion communautaires de forêts comme le montre l’historienne Andrée Corvol dans "L’homme aux bois". En se fondant sur l’idée de la "tragédie des communs", les institutions et les ONG environnementalistes veulent soit privatiser les ressources halieutiques, soit placer les pêcheurs sous tutelle, au nom de la défense de l’environnement marin et de la biodiversité.

Consultez l’intégralité de l’article sur le site de la revue Mouvements

Agenda Tous les événements

Sur nos sites Tous les sites

S'abonner aux lettres Les dernières lettres

Suivez-nous