Accueil > S’informer > Dossiers > Zimbabwe : Quel bilan après trente ans d’indépendance ? > Chronologie sur le Zimbabwe

Dossier Zimbabwe : Quel bilan après trente ans d’indépendance ?

Chronologie sur le Zimbabwe

, par CRIDEV

XIIe au XVIe siècle

Empire du Great Zimbabwe, l’une des plus grandes civilisations africaines. L’empire recouvre le territoire Shona (actuel Zimbabwe), le sud-est du Mozambique et l’est du Botswana.

Période coloniale

XIXe siècle : renforcement de la présence britannique.
1889  : administration par la BSAC (British South Africa Compagny), Compagnie coloniale de Cecil John Rhodes, du territoire de Zambézie baptisé Rhodésie. La compagnie favorise la colonisation agricole.
1897  : fin de la guerre de résistance menée par les populations du Zimbabwe.
1922  : fin de l’administration par la BSAC, la Rhodésie devient colonie britannique autonome.

Lutte pour l’indépendance

Dès les années 1930, l’opposition à la domination britannique est menée par deux partis nationalistes : la ZANU (Zimbabwe African National Union, Union nationale du Zimbabwe) et la ZAPU (Zimbabwe African Peoples Union).
1953  : La Grande-Bretagne crée la Fédération d’Afrique Centrale composée de la Rhodésie du Nord (Zambie), de la Rhodésie du Sud (Zimbabwe) et du Nyassaland (Malawi). Elle explose en 1963 lorsque le Malawi et la Zambie obtiennent l’indépendance.
1965  : Ian Smith, chef du Front rhodésien, déclare unilatéralement l’indépendance malgré la pression internationale et les sanctions économiques. Les relations avec le gouvernement britannique sont rompues.
1972  : la guérilla civile contre la domination blanche s’intensifie, la ZANU et la ZAPU opèrent depuis la Zambie et le Mozambique.
1978  : accords entre le gouvernement rhodésien et les mouvements nationalistes noirs pour la mise en place d’une nouvelle assemblée composée de la ZANU et de la ZAPU mais dirigée par le Front patriotique. La guerre civile continue.
1979  : réintégration au gouvernement britannique. Les Accords de Lancaster House préparent l’indépendance du Zimbabwe, ainsi qu’une nouvelle constitution qui assure le droit des minorités.

Indépendance : 18 avril 1980

Proclamation de l’indépendance, reconnue par la communauté internationale.
Robert Mugabe, chef du parti ZANU est premier ministre, il intègre le leader de la ZAPU Joshua Nkomo dans son cabinet.
1982-1987 : guerre civile entre les deux partis ZANU et ZAPU. Le gouvernement est accusé d’avoir exécuté des milliers de civils.
31 décembre 1987 : Mugabe modifie la Constitution et devient chef de l’Etat.
1998 : Début de la crise économique et de la pénurie alimentaire. Le gouvernement de Mugabe voit son impopularité augmenter.

Autoritarisme du régime

2000  : premières expropriations de fermiers blancs. L’Etat installe sur les terres réquisitionnées des proches du régime, officiellement appelés les « anciens combattants pour l’indépendance ».
La ZANU-PF remporte les élections législatives contre le MDC (Movement for Democratic Change) dirigé par Morgan Tsvangirai.
2005  : La ZANU-PF remporte les deux tiers des sièges parlementaires contre un MDC divisé et affaibli. Des dizaines de milliers de bidonvilles sont détruits dans une opération de nettoyage programmée par le gouvernement, laissant 700 000 personnes sans-abris selon l’ONU.
2006 : le taux d’inflation excède les 1000% ; en réaction à la crise économique, des manifestations populaires dénoncent la responsabilité du gouvernement et sont durement réprimées par la police anti-émeute.
29 mars 2008 : victoire de l’opposition aux législatives. Mugabe refuse de quitter le pouvoir.
15 septembre 2008 : signature d’un accord politique global de partage du pouvoir.
Décembre 2008 : le Zimbabwe déclare une épidémie de choléra, cas d’urgence nationale et voit l’effondrement de son système de santé.
11 février 2009 : Morgan Tsvangirai est nommé premier ministre d’un gouvernement de coalition.
Septembre 2009 : les ambassades américaines et européennes s’installent dans le pays, signe d’un dégel des relations avec l’UE et les USA.
Des élections générales devraient avoir lieu en 2011.

Agenda Tous les événements

S'abonner aux lettres Les dernières lettres

Suivez-nous