Accueil > S’informer > Articles et traductions > Brésil : Soumis à l’agronégoce

Brésil : Soumis à l’agronégoce

par Valéria Nader et Gabriel Brito

, par Alternatives International

Il y a quelques jours, une liste des plus grands « déforestateurs » de l’Amazonie, établie par le Ministère de l’Environnement, a été publiée. Elle provoque une polémique autour du fait qu’elle désigne des campements [assentamentos] érigés par l’INCRA (l’Institut National de Colonisation et de Réforme Agraire) comme faisant partie des plus grands dévastateurs de l’environnement. Le Correio da Cidadania s’est entretenu avec le géographe et professeur retraité de l’Université de São Paulo (USP), Ariovaldo Umbelino. Celui-ci n’a pas seulement mis en cause le critère utilisé par le Ministère, mais a également désigné de telles données comme étant la preuve d’une politique délibérément erronée d’installation de travailleurs ruraux dans des campements. Lire

Agenda Tous les événements

S'abonner aux lettres Les dernières lettres

Suivez-nous