Accueil > S’informer > Articles et traductions > À qui profite la modernisation de (...)

À qui profite la modernisation de l’agriculture africaine ?

Déclaration de la société civile en Afrique

, par GRAIN

Des initiatives telles que la “Nouvelle Alliance pour la sécurité alimentaire et la nutrition en Afrique” lancée par le G8 et l’Alliance pour une révolution verte en Afrique (AGRA), sous couvert de la légitimité conférée par le Programme Détaillé de Développement de l’Agriculture Africaine (PDDAA) censé répondre à l’insécurité alimentaire sur le continent, n’ont en réalité qu’un seul but, celui de pousser les pays africains à signer des accords permettant à des sociétés étrangères de faire main basse sur leurs terres, de breveter leurs semences et de verrouiller des monopoles sur leurs marchés alimentaires.
La société civile dénonce ces types d’investissement et appelle à soutenir des politiques alternatives.

Lire la déclaration sur le site de GRAIN

Agenda Tous les événements

S'abonner aux lettres Les dernières lettres

Suivez-nous